top of page
Rechercher

« Tu devrais avoir honte ! » « Je suis vraiment honteux » …

La honte est une émotion qui implique des sentiments d'embarras, d'intimidation, de culpabilité, de scrupule et d'humiliation. Ces sentiments sont en général en réponse à un événement qui remet en question l'estime de soi et l'image sociale.

La honte peut être handicapante lorsqu’elle est présente de manière envahissante, et nuire aux relations familiales. Elle est parfois très impactante dans les relations parent-enfant, que la honte appartienne au parent ou à l’enfant, car elle est facilement transmissible en langage verbal ou non-verbal.

Ainsi, les personnes qui ont tendance à éprouver de la honte sont plus susceptibles de se sentir dévalorisées et de développer des sentiments de désespoir et de tristesse qui sont caractéristiques de la dépression. Elles peuvent aussi avoir tendance à éviter les situations sociales et à se retirer des interactions sociales.

Quelques stratégies (générales et non exhaustives) pour aider à traverser la honte :

- Reconnaître et nommer les émotions.

- Éviter l'auto-critique excessive : trouver un équilibre entre l'auto-critique constructive, liée à une « bonne culpabilité » et la compassion envers soi-même.

- Développer des relations positives.

- Essayer d’identifier les problèmes sous-jacents ou les évènements qui sont à l’origine de la honte, et les travailler.

Et enfin, être accompagné par un professionnel.




64 vues0 commentaire
bottom of page